Le principe de la maison passive !

La maison passive, autrement dite « maison sans chauffage », a comme base un principe de construction qui consomme très peu. Ce dernier repose sur l’usage de l’apport de chaleur, dite passive, du soleil ainsi que sur une isolation maximale. De plus, le concept n’utilise pas de ponts thermiques et s’appuie sur un contrôle de la ventilation et une forte étanchéité. Nous en faisons le point à travers ce qui suit.

Une maison qui consomme peu en énergie

Le concept de maison passive utilise 90 % d’énergie de chauffage en moins que les constructions classiques. Ce taux est de 50 % s’agissant des bâtis de construction nouvelle et conforme à la réglementation thermique en vigueur (RT 2012). En effet, il faut savoir que tous les types de constructions de maisons passives actuellement ne consomment que 15 kWh par m² annuellement en termes de chauffage. Et ce, quelle que soit la localisation géographique de la maison et en maintenant les critères de confort de la vie actuelle.

Dans ce cadre, une maison reçoit la labellisation de « Bâtiment Passif/Passivhaus » si elle répond aux critères suivants :

  • Un besoin de chauffe inférieur à 15 kWh/m² par an ou une puissance de chauffage inférieure à 10 kWh/m² annuellement ;
  • Une énergie primaire totale inférieure à 120 kWh/m² par an ;
  • Étanchéité : n50<0,6 h-1 ;
  • Une surchauffe annuelle inférieure à 10 %.

L’isolation au cœur de la maison passive

L’isolation est l’un des critères les plus importants dans la construction d’une maison passive. En effet, il s’agit de créer un climat intérieur optimal et un air propre. Il ne faut pas oublier qu’une maison passive se doit de limiter au maximum sa consommation en énergie primaire. Si les critères de confort sont respectés dans l’ensemble du logement passif en toute saison (été comme hiver), c’est justement grâce à une forte isolation de la maison passive étant donné que cette dernière ne peut utiliser aucun système de climatisation ou de chauffage.

L’étanchéité : un autre critère important de la maison passive

Une maison passive évite les déperditions non contrôlées telles que l’air chaud pour garantir le confort lors de la saison estivale. Par conséquent, il est important qu’elle soit étanche à l’air. Sa construction évite également les ponts thermiques, car c’est par là que la chaleur risque de s’échapper. Le principe de la maison passive consiste donc à réduire toute zone de déperdition au maximum.